• Bernard Rosen

L'hypnose : une histoire à dormir debout ?

Certains internautes affirment que le suivi d’une hypnothérapie est une méthode miraculeuse pour traiter de nombreux problèmes. Qu’en est-il réellement à propos de la thérapie par l’hypnose ? Quelles contraintes sont associées à cette méthode ? Cet article vous apportera des réponses objectives et concrètes.

L’hypnothérapie en quelques mots

Le phénomène hypnotique remonte à la plus haute antiquité. On le rencontre à Delphes, dans les mystères orphiques d’Eleusis et les mystères dyonisiaques de libération, les techniques millénaires du yoga (yoga nidra) et la méditation orientale. l.


Ainsi, les premières opérations chirurgicales sous hypnose virent le jour. Grâce à des résultats probants, cette méthode fut rapidement popularisée en Europe. Cet article publié sur le site CliniqueJulesVernes.fr détaille parfaitement les principes liés à cette alternative pertinente.


L’hypnothérapie fait référence à des techniques semblables à l’hypnose dite « médicale » où les suggestions du praticien sont destinées à favoriser une transe hypnotique agréable et relaxante (contrairement aux séances d’hypnose de spectacle plus « brutales » et compatibles avec un nombre restreint d’individus).

D’après les praticiens, l’hypnothérapie permet de maigrir, d’arrêter de fumer ou encore de combattre des phobies. Pourtant, les résultats recensés sont discutables.


L’hypnose thérapeutique et ses résultats discutables

En tant que sujet, il est indispensable de « jouer le jeu » et d’accepter chaque suggestion sans retenue. En effet, un praticien en hypnose thérapeutique ne dispose d’aucun pouvoir ; celui-ci oriente son client afin d’accéder lui-même à un état de transe (concentration intense). Un hypnotiseur doué adaptera sa séance et ses suggestions en fonction de son sujet. L’objectif principal d’un praticien en hypnose thérapeutique est de modifier des schémas négatifs ancrés dans le subconscient de son client.

Peut-on remettre en cause l’hypnose ? Absolument pas. En revanche, l’état de transe engendré n’est que temporaire. En d’autres mots, une approche thérapeutique n’aura que peu ou aucun effet concret « sur le long terme ». Les jours suivants une séance d’hypnothérapie seront donc entièrement basés sur votre propre force de persuasion.


Hypnothérapie et thérapie brève : quelle solution choisir ?

L’hypnose fut à l’origine de deux concepts psychanalytiques majeurs (l’inconscient et le transfert) et certaines techniques psychothérapeutiques actuelles en découlent : la relaxation, la sophrologie, la PNL, l’EMDR etc...Face aux techniques appliquées pour engendrer une transe hypnotique, une séance de thérapie brève semblera bien moins impressionnante. En effet, cette discipline propose avant tout des résultats rapides et concrets. Par ailleurs, certaines caractéristiques ne manqueront pas de vous rassurer :

  • La discussion est l’outil principal du praticien (votre état ne sera jamais altéré durant la séance)

  • La thérapie brève privilégie votre situation actuelle afin de traiter efficacement un trouble spécifique

  • Cette discipline est adaptée à chaque individu, et ce, sans aucune exception

Pour conclure

Expérimenter une séance d’hypnothérapie peut être surprenant. Néanmoins, les effets concrets de cette solution pour traiter un trouble spécifique ne peuvent être évoqués. Le suivi d’une thérapie brève sera préférable pour garantir de véritables rapidement et efficacement de véritables résultats.

N’hésitez pas à me contacter depuis le formulaire en ligne ; je me ferai un plaisir de répondre à chacune de vos questions dans les plus brefs délais.

20 vues

Contact

Bernard Rosen

Vous souhaitez découvrir la relation d'aide psychologique, bénéficier d’un coaching personnel, d'un coaching du leadership pour votre entreprise ?

Je répondrai volontiers à votre demande envoyée via ce formulaire et nous étudierons ensemble, votre demande afin d'établir un devis pour la mise en place de solutions garantissant des résultats rapides et concrets.

© 2020 therapiebreveuccle.be - Bernard Rosen